>
<

Restez à l'affût de nos actualités!

Votre demande a bien été envoyée.
Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

De la dentelle à la création
>
<

\ L’histoire

En 2008, la Coop les ViVaces s’est associée à des artistes partageant le même rêve d’un espace culturel collectif pour fonder La Cenne. Réunissant leur créativité et leurs ressources en un lieu commun, La Cenne leur aura permis de créer un réseau d’artistes et d’humains œuvrant dans diverses disciplines artistiques. Cinq artistes ont été les principaux piliers de cette aventure : Mélanie Charest, Christophe Garoscio, Pierre Potvin, Mathieu Riendeau et Véronique Lamarre-Tremblay.

Usine de dentelle à l’origine, l’espace de 7500 pi2 a été entièrement transformé pour être reconstruit selon les plans de l’architecte primé Laurent McComber. Des espaces de travail et de rencontres ont été créés afin de favoriser les échanges et pour mettre en valeur certains artéfacts du milieu culturel québécois intégrés à l’aménagement des lieux (scènes et bancs du Quat’Sous, portes du Conservatoire de musique de Montréal, etc.).

Refaite à neuf, La Cenne a été aménagée en accord avec des valeurs environnementales. Des prises et fils électriques ont été récupérés de l’ancienne usine, des portes et fenêtres usagées ont été installées, et les éléments neufs ont été choisis en fonction de leur économie d’énergie. Pièce maîtresse, la salle multifonctionnelle a été insonorisée à l’aide d’une technique aussi novatrice qu’écologique : une cloison épaisse faite principalement de fibres de chanvre dont la construction a nécessité la participation d’une vingtaine de personnes offrant ainsi d’innombrables heures bénévoles.

Pour ceux et celles qui se demandent d’où vient le nom de notre espace, son origine remonte au lien qui s’est tissé entre le Théâtre de Quat’Sous, alors en démolition, et La Cenne, alors en construction. La scène et les bancs de l’institution de l’avenue des Pins ont été récupérés et mis en valeur dans le nouvel espace. « Sous la scène du Quat’Sous, nous avons découvert les vestiges d’une scène encore plus vieille, nous avions l’impression d’être des archéologues », explique Pierre Potvin. L’utilisation de ces artéfacts théâtraux a fait dire à l’architecte Laurent McComber : « du Quat’Sous il ne reste que la cenne ! »

Cet espace stimulant et rassembleur a permis aux artistes de La Cenne de collaborer sur différents projets collectifs au cours des dix premières années d’activités, notamment avec le projet Halte 3 qui a investi par l’art trois places publiques en 2017. La Cenne a également été l’incubateur de nombreux projets tels que le Théâtre Aux Écuries, la Maison internationale des arts de la marionnette et La ligne bleue. Aujourd’hui, La Cenne accueille près d’une centaine de compagnies de théâtre, de danses, des associations ainsi que des artistes de diverses disciplines qui viennent répéter, jouer, enseigner et présenter des projets chaque année dans sa salle multifonctionnelle et dans ses ateliers.

En 2018, La Cenne a créé un espace d’exposition permanent, La Galerie perchée, afin de veiller au rayonnement des artistes émergent.e.s et établi.e.s à travers une programmation inclusive. L’année 2018 marque également le 10e anniversaire de La Cenne. Cet anniversaire représente pour l’organisation un moment marquant et donne une seconde impulsion afin de poursuivre la mise en œuvre de projets artistiques pour renforcer le dialogue avec sa communauté.

\ Notre mission

La Cenne rassemble dans un même lieu de travail une communauté de créateurs, de créatrices et d’artistes solidaires, motivé.e.s et inspirant.e.s, provenant de différents horizons, et leur offre les conditions qui leur permettent d’optimiser leur développement professionnel.

MANDAT :

  • Mettre à disposition des espaces de travail répondant aux besoins des artistes professionnel.le.s.
  • Mettre en commun les ressources, les expertises et les savoirs
  • Soutenir le développement professionnel de nos membres et des artistes invité.e.s
  • Diffuser et accueillir, dans nos espaces ainsi qu’à la Galerie perchée, des œuvres et des artistes se démarquant par la qualité de leur travail
  • Tisser des liens avec la communauté locale (communautaire, citoyenne et commerçante)

\ Le C.A.

  • Mathieu Riendeau : Président, Coop Les ViVaces
  • Maryse Tremblay : Vice-présidente, travailleuse culturelle
  • Sophie Lecathelinais : Secrétaire-trésorière, Association des compagnies de théâtre
  • Rachèle Robert : Administratrice, Fonds de solidarité FTQ
  • Alexandre Ayotte : Administrateur, Cyberlude Inc.
  • Pierre Potvin : Administrateur, Lutherie d’art mécanique
Design par Laurent Pinabel / Programmation par Physalis Design